Chroniques Santé

Écrit par Benoite Taffin

Trois bonnes raisons d’arrêter la viande

Source : L’ESSOR n° 508 d’août 2017

Depuis quelques semaines déjà, les barbecues embrasent nos jardins, prêts à accueillir la bête sacrifiée à l’autel de notre toute puissance. Cette chronique peut sembler bien mal venue en cette réjouissante période de festin à ciel ouvert et de douceurs estivales. Tant pis ! Disons qu’elle vient à point nommé si vous désirez préserver cette insouciance, votre santé, celle de nos amis les bêtes ainsi que la planète sur laquelle nous nous ébrouons depuis maintenant plusieurs centaines de milliers d’années.

Écrit par Benoite Taffin

Les centenaires d’Okinawa

Source : L’ESSOR n° 480 d’avril 2015

Dépasser les 100 ans, oui, mais encore faut-il rester en bonne santé ! Alors pourquoi ne pas suivre l’exemple des habitants d’Okinawa ? Cette île japonaise détient en effet le record mondial d’espérance de vie (86 ans pour les femmes et 78 pour les hommes) et possède une impressionnante concentration de centenaires.

Écrit par Benoite Taffin

C’est le printemps : détoxifiez-vous !

Source : L’ESSOR n° 469 de mai 2014            

Ca y est, c’est le moment d’éliminer toutes les toxines accumulées pendant l’hiver pour aborder l’été en pleine forme. Le manque d’exercices et de vitamines, le stress, une nourriture trop riche, un usage abusif d’alcool et de tabac, mais également la pollution et les pesticides, ont épuisé votre organisme. Bref, sans pour autant tomber malade (bien que l’accumulation de toxines affaiblisse également l’immunité), on ne se sent pas en forme ! Peau terne, embonpoint, fatigue chronique, maux de tête fréquents… la liste est longue !

Écrit par Benoite Taffin

Les produits laitiers sont-ils nos amis pour la vie ?

Source : L’ESSOR n° 479 de mars 2015           

Si vous avez des problèmes respiratoires, de digestion, de peau, ou encore d’articulations, dont vous ne trouvez ni la cause, ni le remède, essayez donc d’arrêter les produits laitiers. Bien que les médias et les autorités sanitaires glorifient en permanence leurs bienfaits, nombreux sont ceux qui souffriraient d’une intolérance au lait de vache.

Écrit par Benoite Taffin

Faut-il se faire vacciner contre la grippe ?

Source : L’ESSOR n° 502 de février 2017

Lors d’un récent déjeuner professionnel, l’un des convives m’a demandé à brûle-pourpoint s’il fallait oui ou non se faire vacciner contre la grippe. N’étant ni médecin, ni ministre de la santé, ni directrice des ventes d’un gros laboratoire pharmaceutique, ni même militante forcenée anti-vaccination, je décidais dès mon retour de mener ma petite enquête.

Écrit par Benoite Taffin

La médecine des abeilles contre les maux d’hiver

Paru dans L’ESSOR n°478 de février 2015

Attention, le pot de miel qui traîne négligemment sur votre étagère est en réalité un produit thérapeutique extrêmement sophistiqué dont l’efficacité redoutable va vous permettre de traverser l’hiver en beauté. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien si depuis des millénaires la plupart des civilisations vénèrent les abeilles et considèrent leur miel comme une nourriture divine.

Écrit par Benoite Taffin

Musclez votre mémoire

Source : L’ESSOR n° 493 de mai 2016

Connaissez-vous Johannes Heesters ? Champion toute catégorie des bodybuilders de la mémoire, ce comédien d’origine hollandaise décédé en 2011 à l’âge de 108 ans, jouait encore tous les soirs au théâtre de Berlin deux ans avant sa mort !

Écrit par Benoite Taffin

Un cadeau thérapeutique pour noël

Source : L’ESSOR n° 488 de décembre 2015

Cette année, demandez au Papa Noël un cadeau dématérialisé : un massage ! D’un côté vous soulagerez votre entourage d’une énième prise de tête (vous avez déjà tout), et de l’autre, vous protégerez la planète en évitant la frénésie consumériste ambiante. Troisième avantage : le cadeau étant thérapeutique, il vous bonifiera (au moins pour quelques temps).

Écrit par Benoite Taffin

Attention, la télé tue !

Source : L’ESSOR n° 510 d’octobre 2017

 Qu’ai-je lu sur ma chaise longue cet été ? Un polar ? Non, un livre plus terrifiant encore relatant les crimes d’un tueur en série tapi dans l’ombre chaleureuse du foyer familial : la télévision. Et croyez-moi, cela fait froid dans le dos !

Écrit par Benoite Taffin

Automne : ne tombez pas dans la dépression

Source : L’ESSOR n° 511 de novembre 2017

Si l’on n’est pas un romantique dans l’âme, jouissant inlassablement du spectacle mélancolique de la feuille tourbillonnant dans la brume, l’automne est une saison plutôt morne. Mais cela ne justifie pourtant pas le nombre de dépressions que cette période provoque. Un Français sur cinq souffre de déprime saisonnière lorsque l’hiver s’annonce tel un long tunnel froid et sombre.

Écrit par Benoite Taffin

Les champignons : la santé à portée de main

Source : L’ESSOR n° 486 d’octobre 2015

Et si, pour garder la forme cet hiver, vous alliez ramasser des champignons ? Eh oui, cette activité bucolique est hautement thérapeutique. D’un côté, on profite des multiples vertus médicinales des champignons (renforcement des défenses immunitaires, anti-cholestérol, antivirales, anti-cancérigènes), et de l’autre, des bienfaits du grand air et de l’exercice physique occasionné, sans oublier bien sûr le plaisir de déguster sa propre récolte. Et comme chacun sait, le plaisir est gage de bonne santé.

Écrit par Benoite Taffin

Les animaux de compagnie sont-ils bons pour la santé ?

Source : L’ESSOR n° 473 de septembre 2014

 

Définitivement oui ! A en croire les études scientifiques de plus en plus nombreuses, s’occuper de son toutou est un véritable acte thérapeutique. Il y a quelques années, une vaste étude dirigée par le Dr Serpell de l'université de Cambridge notait une diminution de 50% des maladies ordinaires chez les personnes possédant un  chien.

Écrit par Benoite Taffin

Détendez-vous, c’est la rentrée !

Source : L’ESSOR n° 497 de septembre 2016

 

Ça y est, les grandes vacances sont finies, les apéros en terrasse, les balades, les baignades, les voyages, les amis, la famille… Pour certains, c’est un véritable soulagement, mais pour d’autres, ce retour au traintrain quotidien avec comme perspective l’arrivée plus ou moins imminente de l’hiver est un véritable crève-cœur. Certes, c’est la fin des vacances et du beau temps, mais comment faire en sorte que la rentrée ne soit pas synonyme de morosité ?

Écrit par Benoite Taffin

Burn-out : méfiez-vous du stress !

Source : L’ESSOR n° 475 de novembre 2014

Le stress ! Voilà un thème qui devrait vous intéresser, compte tenu des multiples pressions resserrant peu à peu l’étau sur nos organismes épuisés par la frénésie du monde actuel. Notez bien que le stress n’est pas une mauvaise chose en soi, bien au contraire.

Écrit par Benoite Taffin

L’argile, l’alliée n°1 de vos vacances

Source : L’ESSOR n° 472 d’août 2014

Cet été, pas de trousse à pharmacie encombrante ! Pour voyager léger, n’emportez qu’une seule chose : de l’argile. Cette terre glaise est en réalité la même que celle utilisée par le potier pour fabriquer ses vases, mais purifiée et réduite en poudre. Ne craignez rien, l’argile a fait ses preuves, à commencer par les animaux qui l’utilisent depuis la nuit des temps pour se soigner.

Écrit par Benoite Taffin

Se débarrasser de la cigarette en douceur

Source : L’ESSOR n°489 de janvier 2016

 

Pourquoi est-ce si difficile d’arrêter de fumer ? C’est la question que Gabriel Garcia Marquez (1927-2014), grand écrivain colombien, prix Nobel de littérature et fumeur invétéré, pose un beau jour à un ami psychiatre au cours d’une conversation anodine. « Parce que pour toi, arrêter de fumer serait comme tuer un être cher » fut la réponse plutôt énigmatique de l’ami. Mais ce qui semble encore plus énigmatique, c’est la réaction de l’écrivain :

Écrit par Benoite Taffin

Eviter le cancer, c’est possible !

  • Source : L’ESSOR n° 495 de juillet 2016

Face au cancer, le Français est fataliste. Selon une étude commandée par la Fondation ARC pour la recherche sur le cancer, 70% des Français considèrent qu’il est inutile de faire des efforts pour échapper à ce fléau des temps modernes. Grave erreur ! Cette croyance pourtant bien ancrée est scientifiquement complètement fausse. L’aspect héréditaire ne compte que pour 10% dans le risque de cancer. Nombreux sont ceux également qui utilisent la pollution environnementale et les produits chimiques pour se donner bonne conscience face à leur hygiène de vie déplorable. Mais ne nous leurrons pas : trop fumer, trop boire, trop manger, le tout sans pratiquer d’activité physique régulière, est l’attitude idéale pour accroître ses chances de développer un cancer.

Écrit par Benoite Taffin

Maigrir en s’épanouissant

Source : L'ESSOR n°506 de Juin 2017

Arrêtez de vous faire berner par toutes les publicités et couvertures de magazines : la formule magique pour mincir n’existe pas ! Les chiffres parlent d’eux-mêmes : 17% des personnes ayant perdu du poids parviendront à maintenir 10% du poids total perdu sur le long terme. Autrement dit, beaucoup d’effort pour peu de résultat. Les régimes n’engendrent que frustration, culpabilité, dévalorisation et… reprise de poids.

Alors cessez de vous martyriser avant l’été, faites un peu d’introspection et modifiez votre façon de vivre. Vous serez plus mince mais surtout, plus heureux.

Écrit par Benoite Taffin

Le rhume, la maladie qui soigne

Source : www.lessor.org

Hé oui, nous entrons dans l’interminable et douloureuse période des rhumes à répétition… Eh bien, réjouissez-vous !

Selon un éminent thérapeute japonais, Haruchika Noguchi (1911-1976), avoir des rhumes est en réa-lité un signe de bonne santé et permet de rééquilibrer l’organisme. L’explication est simple : lorsqu’une partie du corps souffre d’un excès de fatigue, elle se contracte, empêchant ainsi une bonne circulation de l’énergie. Et c’est là que le rhume inter-vient, afin de ré-assouplir ces contractures. Cessez donc de considérer toutes ses manifestations (nez dégoulinant, éternuements en cascade, quintes de toux persistantes, tête comprimée dans un étau, fièvre…) comme désagréables, mais voyez-les plu-tôt comme autant de petits ouvriers venus retaper une maison un peu bancale. L’organisme «  réparé  » peut alors fonctionner à plein régime… jusqu’au prochain rhume  !